Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le jardin d'Edwige.

Au fil des jours et des saisons, je photographie le jardin d'agrément, je peux ainsi mieux suivre son évolution et apporter les modifications nécessaires. Pas toujours facile de créer les massifs, d'associer les plantes, de marier les couleurs... Beaucoup d'erreurs mais aussi de bons résultats qui redonnent de l'énergie. Jardiniers amateurs, Michel et moi avons encore beaucoup à apprendre. Je souhaite partager avec ceux qui jardinent déjà et avec ceux qui découvre cette activité, source de bien-être. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation. Appareils photo numériques : Panasonic Lumix DMC-FZ62 et Nikon D40x

Gobemouche gris - Muscicapa striata

09/07/2017, voici le premier Gobemouche gris que je vois dans mon jardin.

09/07/2017, voici le premier Gobemouche gris que je vois dans mon jardin.

C'est un petit oiseau bien discret et je ne l'aurai sans doute pas aperçu si je n'étais pas occupée à observer un écureuil roux qui dévorait méthodiquement les noisettes avant de laisser tomber les coques vides.

 

Gobemouche gris - Muscicapa striata
Plumage gris-brun, tête et poitrine finement striées de brun, bec brun noirâtre.
Plumage gris-brun, tête et poitrine finement striées de brun, bec brun noirâtre.
Plumage gris-brun, tête et poitrine finement striées de brun, bec brun noirâtre.
Plumage gris-brun, tête et poitrine finement striées de brun, bec brun noirâtre.

Plumage gris-brun, tête et poitrine finement striées de brun, bec brun noirâtre.

13/08/2017 : celui-ci a choisi le saule pleureur comme poste de guet.

13/08/2017 : celui-ci a choisi le saule pleureur comme poste de guet.

Le Gobemouche gris se nourrit  essentiellement d'insectes volants, mouches, moustiques, guêpes... Il s'élance d'un perchoir pour saisir du bec l'insecte et revient sur son perchoir pour le dévorer. Ils étaient plusieurs ce matin de septembre dans le saule pleureur qui a déjà perdu presque toutes ses feuilles.
Le Gobemouche gris se nourrit  essentiellement d'insectes volants, mouches, moustiques, guêpes... Il s'élance d'un perchoir pour saisir du bec l'insecte et revient sur son perchoir pour le dévorer. Ils étaient plusieurs ce matin de septembre dans le saule pleureur qui a déjà perdu presque toutes ses feuilles.
Le Gobemouche gris se nourrit  essentiellement d'insectes volants, mouches, moustiques, guêpes... Il s'élance d'un perchoir pour saisir du bec l'insecte et revient sur son perchoir pour le dévorer. Ils étaient plusieurs ce matin de septembre dans le saule pleureur qui a déjà perdu presque toutes ses feuilles.

Le Gobemouche gris se nourrit  essentiellement d'insectes volants, mouches, moustiques, guêpes... Il s'élance d'un perchoir pour saisir du bec l'insecte et revient sur son perchoir pour le dévorer. Ils étaient plusieurs ce matin de septembre dans le saule pleureur qui a déjà perdu presque toutes ses feuilles.

Gobemouche gris - Muscicapa striata

 Et en voilà un autre observé  le 10/07/2017dans le jardin de ma fille aînée, c'est l'activité de nourrissage des oisillons  qui m'a permis de repérer le nid.

 bien dissimulé sous abri. La saison de reproduction s'étale de mi-mai à mi-août.
 bien dissimulé sous abri. La saison de reproduction s'étale de mi-mai à mi-août.

bien dissimulé sous abri. La saison de reproduction s'étale de mi-mai à mi-août.

Petit moment d'observation réciproque très très près du nid.

Petit moment d'observation réciproque très très près du nid.

Gobemouche gris - Muscicapa striata
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

lejardindedwige.fr

Plus passionnée par le jardinage que par le ménage...
Voir le profil de lejardindedwige.fr sur le portail Overblog

Commenter cet article